السبت 2 محرم 1439 الموافق سبتمبر 23, 2017
 

دخول المستخدم

آخر الأخبار

استطلاع رأي

ما رأيك بالموقع الجديد للشبكة السعودية للمسؤولية الاجتماعية؟

الشركاء

La RSU: voie vers le DD en théorie et en pratique

الجمعة, 5 مايو, 2017

La RSU voie vers le DD en théorie et en pratique
La Responsabilité Sociale des Universités (RSU) constitue de plus en plus le centre du débat sur le rôle de l’université dans la réalisation du développement durable. L’intégration par les universités de préoccupations environnementales, économiques et sociales dans leurs stratégies et activités les inscrit automatiquement dans la démarche de développement durable. Comment se traduit la relation entre la RSU et le développement durable à travers la définition et les fondements de la RSU et sa contribution à favoriser la RS de manière générale et la réponse aux besoins des parties prenantes ? et quelles en sont les pratiques au sein des universités et à partir de l’université envers la société qui permettraient d’avoir le meilleur impact en matière de DD ?
*************************************
L’approfondissement du rôle de l’université socialement responsable en matière de Développement Durable (DD) et la démarche universitaire volontaire de DD se réfère a plusieurs dimensions, dont notamment :
• Le rôle citoyen de l’université qui dépasse ses fonctions basiques de diffusion de créations et de diffusion des connaissances pour mettre la recherche au profit de la société.
• Le rôle de l’université comme catalyseur de la citoyenneté au sein de la communauté universitaire, incluant ses étudiants, enseignants, chercheurs et personnels…
• Le rôle de l’université comme acteur du développement économique local et régional dans son pays ou sa zone géographique à travers son soutien des projets d’innovation et sa culture entrepreneuriale.
• Le rôle universel de l’université qui l’amène à dépasser le cadre local pour adopter une politique ouverte à l’échange d’étudiants et d’enseignants chercheurs avec les universités étrangères et à se pencher sur les enjeux socio-économiques majeurs qui concernent des populations défavorisées a la recherche des moyens qui favorisent leur développement à tous les niveaux.
Une étude de Mehran [2011] portant sur la responsabilité sociale et les universités se référant aux 10 premières universités à l’échelle mondiale, a montré un intérêt croissant du monde académique et scientifique envers les responsabilités sociales des universités comme entre les réflexions sur les différents problèmes socioéconomiques, environnementaux mondiaux…
L’étude a montré à travers les rapports des 10 premières universités au monde qui sont socialement responsables que ces universités offrent les informations nécessaires sur la responsabilité sociale comprenant l’organisation, les droits de l’Homme, les pratiques de Travail, l’environnement et le développement social local…
La responsabilité sociale s’avère intégrée dans la stratégie même de ces universités étant au centre de sa mission de contribuer à l’amélioration du bien-être dans leur société et a son DD grâce à la mise en place de la stratégie générale basée sur des études et recherches qui concernent l’ensemble des secteurs économiques et des catégories sociales.
Pride et Ferrell [1997] ont défini la RSU de point de vue conceptuel/théorique comme étant l’engagement de l’institution à développer son impact positif sur la société et la réduction de tout impact négatif.
De point de vue pratique, il s’agit de la traduction de la 3eme fonction de l’université qui réside dans le service de la société.
A noter que le concept de la RSU se confond parfois avec celui de l’enseignement continu qui s’intéresse à l’objectif de profit de manière prioritaire sans rendement effectif pour la société, puisqu’il offre des services symboliques à des catégories précises de la société sans pour autant s’intéresser à la contribution au développement global base sur un esprit et un rôle de volontariat de la part des différentes composantes de la société.
La RSU se traduit par une responsabilité des membres du corps enseignant universitaire tenant compte des aspects éthiques, sociaux, nationaux et humanitaires dans l’exécution des différentes fonctions d’enseignement, de recherches scientifiques et de services à la société civile et à son développement.
Les domaines d’intervention de la RSU sont variés et concernent les différentes activités agricoles, industrielles, commerciales, touristiques…à l’échelle locale et nationale…
Nous pouvons mentionner particulièrement :
• La santé publique qui comprend la protection de l’environnement, la lutte contre la pollution, la préservation de la diversité du système écologique, la mise en place de centres de soins de santé et de développement social…
• Le patrimoine culturel : la diffusion de la culture à toutes les catégories de personnes souhaitant l’acquérir indépendamment de leur domaine et de leur âge en vue d’améliorer leur compétence et leur intégration dans la société et leur contribution au développement et l’amélioration du bien-être. Ainsi que l’organisation de différents types d’exposition culturelle, artistique et patrimoniale…
• Les centres d’enseignement, de recherche et de consultation concernent l’offre de consultations de la part des membres du corps enseignant selon la discipline de chacun et de sa spécialité, la réalisation de recherche appliquée qui se base sur l’application des résultats de recherche dans les différents domaines en vue de servir l’Homme et son bien-être et la résolution des problèmes qui entravent le développement de la société.
• L’efficacité des centres d’enseignement de langues et de dialogue interculturel
• La continuité de l’enseignement qui règle plusieurs types de problèmes socio-économiques
• Les établissements universitaires qui offrent différents types de services à la société : comme les hôpitaux universitaires et les dispensaires et laboratoires et centres médicaux, les bibliothèques universitaires qui offrent les bases de données et le documentation à tous les étudiants enseignants et chercheurs, les centres sportifs qui encadrent et orientent les différentes activités sportives et clubs de sport et équipes sportives et leurs contributions aux compétitions locales et internationales, ainsi que les musées et amphithéâtres, ciné clubs qui encouragent les activités culturelles et le tourisme culturel…
Il en résulte que la RSU permet de réaliser l’enseignement supérieur aux besoins de la société de point de vue Education, culture, travail et emploi, développement à travers un éventail d’activités variées dans les différents domaines (conférences, colloques, tables rondes, ateliers de travail…) au service de la société…
Pour Sullivan [2000], la RSU signifie que l’université poursuit un objectif public large et que les académiciens offrent une connaissance ayant une valeur et une importance sociale et que les fonctions qu’ils assument servent la société en général et non pas des besoins de compétences précis sur le marché du travail.
La RSU se réfèrent à trois horizons principaux.
• L’Horizon économique : qui ne concerne pas le profit des entreprises mais leur engagement en termes d’éthiques et de valeurs à l’intérieur des institutions telle la gouvernance, la lutte contre la corruption, la protection des droits des consommateurs, l’aide des catégories les plus défavorisées de la société, l’appui des projets sociaux productifs et l’adoption des concepts de DD.
• L’Horizon social : la RSU n’est pas un simple accord entre l’université et la société permettant à l’université de répondre aux besoins de la société. Toutefois, il est difficile de maitriser le diagnostic compte de la RSU en raison de la présence d’une multitude d’entités ayant des intérêts et des objectifs contradictoires en plus de la présence d’une grande faille entre les attentes de la société envers l’université et les services réelles offertes par l’université.
L’Aspect social se traduit alors par le respect de la diversité culturelle, le soutien des activités basées sur la solidarité sociale, la réalisation de programmes de volontariat pour le service de la sociale et la sensibilisation de la société aux questions relatives du développement dans ses différents volets, la diffusion de la culture sur la RS, la contribution à des projets acteurs a la protection de la famille, des enfants, des personnes âgées..
• L’Horizon environnemental : les universités tiennent compte de l’impact environnemental de leurs activités et services offertes (protection de l’environnement, gestion des déchets, meilleure gestion des ressources…).
Le suivi des questions environnementales comprend :
-la réalisation d’études de terrains sur les causes de la pollution, et la réalisation de campagne de sensibilisation sur la protection de l’environnement
- l’organisation de conférence sur les différents sujets touchant l’environnement
- la transparence dans la diffusion des lois et les règlements locaux et internationaux relatifs à l’environnement.
Les principaux services offerts pour les universités en matière de RS
Le service de l’université offert à la société est considéré comme l’une des principales traductions de son engagement envers la société ou elle opère et l’une de ses principales fonctions en vue de l’adaptation des individus avec les mutations rapides du monde des services et technologies, ainsi qu’avec les besoins culturels croissants qui résultent des facilités offertes par les nouveaux moyens de communication.
Toutefois, les types de services pouvant être offerts en matière de RS diffèrent d’une université à l’autre selon les conditions de la société en évolution. Cependant, il est remarquable que quelque soient les activités et types de services offerts par les différentes universités en matière de RS, elles correspondent toutes à des interventions qui contribuent à la réalisation du DD de la société dans ses différents volets (économique, social, environnemental, politique) par l’intermédiaire de la meilleure utilisation des capacités et ressources des institutions d’enseignement supérieur pour le développement des sociétés [Amer, 2007].
Selon Amer [2007], les domaines d’intervention des universités au service la société sont principalement :
• La recherche appliquée : qui vise des problèmes précis ou des besoins déterminés de la société selon la conjoncture ou des conditions bien définies.
• L’offre des conseils : services offerts généralement par les enseignants universitaires selon les spécialités de chacun.
• L’organisation et la réalisation de programmes de formation aux travailleurs dans certaines institutions de production.
De son coté, Haddad [1993], distingue deux domaines de service de la société par les universités.
• A l’intérieur de l’université : activités parascolaires aux étudiants et orientées vers les domaines relatifs aux matières enseignées ou à la formation offerte (volontariat, éthique des affaires, Responsabilité Sociale des Entreprises…)
• A l’extérieur de l’université : recherches appliquées qui traitent certains problèmes dans la société et contribuent à les résoudre par les consultations aux institutions publiques et privées, la participation et l’organisation de colloques, conférences, ateliers de travail, la contribution aux sessions de formation, les publications d’articles scientifiques, ouvrages, études…
Par ailleurs, Jaber [1993] spécifie des domaines d’intervention des universités en RS par :
• Les consultations scientifiques offertes par l’université aux individus et institutions de la société.
• La formation et l’enseignement continus offerts par l’université à ses différents cadres.
• Les recherches appliquées qui visent à comprendre et résoudre des problèmes spécifiques de la société.
• La diffusion des sciences et connaissances parmi les différentes catégories sociales à travers les conférences et colloques et programmes d’ensemble et formations continues.
• Les critiques sociales scientifiques qui orientent l’évolution de la société selon des objectifs précis et encadres.
L’environnement et le DD à l’université :
L’université peut présenter un exemple dans la mise en place de système de bonne gestion de l’énergie et d’utilisation des énergies renouvelables sur ses campus, la réduction et la gestion des déchets et leur recyclage… L’Université qui forme les leaders de demain est responsable d’avoir ses diplômés socialement responsables dès aujourd’hui.
Ainsi, par la nature de ses services, ses objectifs, sa mission et son influence dans la société, l’université est censée jouer un rôle pionnier en termes de responsabilité sociale. Ceci nécessite de définir des objectifs bien précis qui répondent à la mission de l’université et sa contribution à la responsabilité sociale :
• Le soutien des programmes et projets de développement durable
• L’interaction avec la société sur les sujets de débats sur ses principaux besoins
• La collaboration avec les Organisations Non Gouvernementales (ONG) locales et internationales
• L’engagement envers la société ou elle opère.
Ces objectifs peuvent être réalisés à travers les programmes et les activités suivantes :
• Des projets de protection de l’environnement et de l’écosystème
• Le programme de formation des jeunes et d’amélioration de leurs compétences sur le marché du travail.
• Le soutien des programmes d’aides humanitaires
• La mise en place des programmes de service des personnes à besoins spécifiques
• L’élaboration et l’exécution de campagnes culturelles
• La participation aux cérémonies et occasions nationales
• La contribution à la découverte de talents et leur soutien
• L’adaptation des services aux besoins du marché
• La participation active de ses étudiants dans les actions de la société civile
A partir de là, nous comprenons les recommandations du congrès des universités arabes sur la RSU qui s’est tenu à l’Arabie Saoudite, Riyad [2013] qui a insisté sur l’importance des modifications stratégiques dans la structure et les statuts, la mise en place de programmes de RS, la création d’un Conseil pour la RS qui coordonne entre les difficultés des facultés. De plus, certaines initiatives ont été discutées telle la création d’une université dont la mission serait de découvrir les talents et les compétences des jeunes avant leur inscription universitaire… Une telle initiative innovatrice est l’une des plus intéressantes du fait que l’un des principaux volets de la RSU réside dans le développement des talents des étudiants pour devenir des citoyens productifs et responsables dans le développement de leur société.
Parallèlement, une autre initiative innovante en termes de RSU serait dans la mise en place d’une gestion de ressources humaines volontaires pour encourager et orienter les efforts du volontariat pour le développement de la société.
De là, nous pouvons dire que les universités d’aujourd’hui sont les « universités de la Société » puisqu’elles vivent les délais et les besoins de sa société ainsi que ses opportunités et ses ambitions.
L’enseignement universitaire joue un rôle principal dans le développement et le progrès des sociétés, voire les universités sont devenues la « vitrine » de tout progrès économique, politique et social, puisqu’elles constituent la source de la connaissance et de la gestion efficace pour le changement et le Développement social.
Rappelons que selon Mallen Baker [2014], la RS des organisations repose sur leur bonne gestion de leurs opérations de manière à avoir une influence positive sur la société. Sachant que l’application et l’évolution de la RS ont prouvé leur impact en termes de DD.
Une multitude d’activités universitaires favoriseraient la RS telle l’orientation de la recherche scientifique vers les domaines qui répondent aux besoins de la société et ses différentes parties prenantes, l’organisation de colloques scientifiques, l’échange académique, les clubs culturels et les forums de débats, les expositions culturelles et patrimoniales (patrimoine culturel), les sessions de formation continues et ateliers de travail socio-économiques à travers ses différents programmes.

En conclusion, s’il est vrai que la RSU ouvre la voie vers le développement de la RS de manière générale et favorise le développement durable à travers ses fondements et ses pratiques, reste à voir dans quelles mesures la société ou elle opère est ouverte et attentive et coopérative par ses différents acteurs et parties prenantes avec le l’université socialement responsable afin qu’il puisse accomplir pleinement sa missions et aboutir aux résultats souhaités.

مقال
بواسطة:
باحثة وأستاذة محاضرة في جامعة القديس يوسف في لبنان
عضو منذ: 24/09/2016
عدد المشاركات: 16